Le RSTP (2005) a établi une norme internationale de seize ans comme l`âge minimum auquel un joueur pourrait être transféré à une autre équipe au sein de l`UE/EEE. 182 ID d`identification. Toutefois, dans le cadre du RSTP (2001), chaque pays de l`UE/EEE pourrait établir son âge minimum conformément à sa législation nationale. 183FIFA RSTP (2001), supra, note 147, à la 220. RSTP (2005) a également ajouté une provision pour les mineurs qui vivent à moins de 50 à 100 kilomètres du Club d`un autre pays. 184FIFA RSTP (2005), supra, note 178, à la 16. En outre, le RSTP (2005) a continué d`interdire aux mineurs de conclure des contrats d`une durée supérieure à trois ans. 185 ID. à 15. Selon la FIFA, ces réglementations visent à «sauvegarder les intérêts des jeunes joueurs et à ne pas entraver leur progression par un lien excessif avec un club». 186FIFA, commentaire sur le règlement sur le statut et le transfert des joueurs 53 (2006), disponible à http://www.fifa.com/mm/document/affederation/administration/51/56/07/transfer_commentary_06_en_1843.pdf.

197 UEFA Champions League, règlement de l`UEFA Champions League 21 (2006/2007) [ci-après règlement de l`UEFA (2006/2007)], disponible à http://www.eurocups.ru/docs/cl-06_07-rules.pdf; Lindsay Valaine Briggs, UEFA c. La Communauté européenne: tentatives du Conseil d`administration du soccer européen de contourner le droit du travail de l`UE sur la libre circulation et l`antidiscrimination, 6 Chi. J. Int`l L. 439, 441 (2005). Cette partie donne d`abord un aperçu des règlements de transfert précoces utilisés par la FIFA et l`UEFA et décrit également les problèmes que posent les règlements pour les joueurs. Cette partie se concentre ensuite sur le cas d`un joueur de football particulier, Jean-Marc Bosman, qui a combattu pour ses droits à travers les systèmes judiciaires jusqu`à ce que la CJCE ait statué que le règlement de transfert violait le droit de l`Union. 63 voir infra partie II.

B. plus précisément, la CJCE a estimé qu`exiger des droits de transfert pour les joueurs hors contrat et établir des quotas limitant le nombre de joueurs étrangers dans une équipe violent le droit fondamental à la libre circulation des travailleurs de l`UE. 64Affaire C-415/93, Union royale belge des sociétés de football Ass`n ASBL c. Bosman, 1995 Recueil i-5040, i-5073, i-5078. Enfin, cette partie discute des effets immédiats de la décision sur le transfert des joueurs dans le football européen.

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2018 Suffusion theme by Sayontan Sinha